© 2019 SODRAC/Francoise Issaly

  • Instagram Social Icon
  • Twitter Clean
  • w-facebook

15 jours / 15 days

17 Aug 2015

 


Aujourd’hui, en me levant pour commencer ce début de semaine, je réalise l’incroyable : Il ne me reste plus que 15 jours ici à Xiamen.


Lorsque je suis arrivée le 1er juillet dernier, j’avais 9 semaines devant moi, il ne m’en reste que deux. J’ai du mal à y croire.

 

Je n’ai pas écrit dernièrement car je me concentrais sur les détails de mon exposition (découper plus de papiers, m’occuper du carton d’invitation, du poster etc…) que je commence à installer demain, mardi, à la galerie du CEAC. J’ai 3 jours pour installer mes papiers découpés, et j’espère que cela sera assez. Le vernissage est vendredi à 17h.

 

Je suis à la fois heureuse et terrifiée de savoir que l’exposition s’en vient. Ce projet, sur lequel je travaille depuis mon arrivée mais que j’ai commencé bien avant de venir ici, voit enfin le jour, et je ne sais pas encore quel aspect il va prendre puisque l’installation est in situ, et prend forme en fonction du lieu de l’exposition. C’est aussi un travail en processus, ce n’est pas la version définitive de ce projet, je pense qu’il aura d’autres formes dans le futur.

 

Parfois, alors que la date d’une exposition approche, les idées, les doutes et les questionnements se bousculent dans la tête. On dirait que le fait d’avoir une date d’échéance créé une sorte de stimulus, et de nouvelles idées font surface. Je peux avoir tendance à tout replanifier… je prends alors une grande respiration et essaie de me faire confiance,  et j’écris ces nouvelles idées dans mon journal d’atelier pour les laisse être.

 

Aujourd’hui donc, je vais rouler mes papiers, essayer de les organiser afin qu’ils ne s’abiment pas, rouler aussi mes 5 œuvres peintes, prendre mon livre découpé, mettre tout cela dans une valise avec quelques outils essentiels.

Et demain, l’atelier sera vide.

 

 

 Les outils / Tools

 

 comment éviter de se concentrer.... tout en étant dans le sujet... :-)

 

 

 

 

Today as I was starting this new week, I came to a realization: I only have 15 days left here in Xiamen.
When I first arrived I had 9 weeks in front of me, and now I only have 2 weeks. Crazy!

 

I haven’t been writing lately because I was focusing on the different details that need to be taken care of before an exhibition (postcards, posters, cutting more papers...). I am starting the installation tomorrow, Tuesday, and for 3 days. The opening is on Friday.

 

I am both excited and terrified by the fact that this exhibition is coming. My project is finally about to birth and I am not sure yet what aspect it is going to take since it is a site specific installation, and a work on progress. This is going to be one version of many.

 

Sometimes, when the deadline for an exhibition is coming up, ideas, doubts and questions are surfacing. It is as if the deadline is creating a sort of stimulus and a bunch of new ideas are taking shapes making me want to re-plan everything... but instead I try to trust in my first idea, and write the news ideas down for the future.

 

So today I am packing my cut-out papers, my paintings on papers and even my little cut out book along with some tools in a suitcase hoping to organize it all so it doesn’t get damaged.

Tomorrow the studio will be empty.

 

Please reload